Foire Aux Questions


Si mon compagnon utilise SpermaPause®, puis-je arrêter la pilule ou toute autre contraception féminine ?

La contraception masculine avec SpermaPause® n'est pas immédiate; elle intervient en moyenne à partir de la 6ème semaine d'utilisation du dispositif. Pendant ce délai il est nécessaire d'adopter une autre contraception pendant les rapports sexuels avec son partenaire. Au bout de 6 semaines l'homme devra pratiquer un spermogramme pour s'assurer qu'il a bien atteint son niveau contraceptif. C'est le seul moyen médical permettant de certifier qu'il est contracepté. Alors vous pourrez vous passer de tout autre contraceptif, masculin ou féminin.

Attention, SpermaPause® ne protège pas des infections/maladies sexuellement transmissibles contre lesquelles l'usage du préservatif est fortement recommandé.


Avec quelle fréquence doit-on utiliser SpermaPause® ?

Le dispositif SpermaPause® s'utilise tous les jours, un minimum de deux heures, durant toute la période de contraception souhaitée. Toutefois si il y a un oubli occasionnel pouvant aller jusqu'à 3 jours consécutifs cela n'affecte pas la contraception en cours. L'homme doit simplement reprendre le port régulier de SpermaPause® pour continuer sa contraception.

Qu'est-ce que la CMT ?

L'acronyme CMT signifie Contraception Masculine Thermique; c'est une contraception s'appuyant sur une propriété physiologique naturelle du corps de l'homme, et commune à l'ensemble des mammifères mâles : la spermatogenèse est dépendante de la température du scrotum. Elle se met en veille lorsque celle-ci atteint ou dépasse la température du corps sur des périodes prolongées. Il n'y a alors plus production de spermatozoïdes. Au bout de quelques semaines l'homme n'aura donc plus suffisamment de spermatozoïdes pour être fécond. Ce mécanisme est naturel, sain et réversible.

La CMT est-elle efficace ?

Oui, elle est aussi efficace que la vasectomie, qui est l'une des meilleures contraceptions qui soient avec 99,9% d'efficacité. En effet, ces deux contraceptions aboutissent au même mode d'action : l'absence de spermatozoïdes. Et sans spermatozoïdes il n'y a plus de fécondation possible.

L'homme peut-il toujours éjaculer ?

Oui ! La production de spermatozoïdes et la production de sperme sont deux processus distincts. Avec la CMT l'homme continue de produire du sperme qui sera éjecté lors des orgasmes. Simplement son sperme ne contiendra pas ou plus suffisamment de gamètes (spermatozoïdes) pour être fécond. Contrairement à la vasectomie où les canaux déférents sont incisés et/ou ligaturés, avec la CMT tout le système reproductif masculin reste intact.

Y a-t-il un impact sur les performances sexuelles de l'homme ?

La CMT n'a strictement aucun impact sur les performances sexuelles de l'homme. L'absence de spermatozoïdes n'a aucun effet sur la libido. Et bien que temporairement infertile, l'homme conserve sa libido et sa vigueur. Par analogie, les garçons pré-adoslescents dont la spermatogenèse n'est pas encore active et qui sont donc inféconds, ont pourtant tous des érections vigoureuses. Rappelez-vous... 

Qu'est-ce que la spermatogenèse ?

La spermatogenèse désigne le processus de production des spermatozoïdes qui sont les gamètes reproducteurs chez l'homme. Elle s'opère dans les testicules et débute au cours de la puberté. Produire un spermatozoïde nécessite entre 72 et 75 jours (environ 2 mois et demi). Chaque jour, il y a jusqu'à 100 millions de spermatozoïdes produits chez un homme.

Mais s'il reste un seul spermatozoïde, est-ce suffisant pour tomber enceinte ?

Non. En temps normal, l'homme produit des dizaines de millions de spermatozoïdes chaque jour. C'est l'effet de masse qui permet à l'homme d'être fécond ou non. Dans une éjaculation (hors contraception), le sperme contient entre 100 millions et 500 millions de spermatozoïdes. Relatives à la fertilité masculine, l'ONU a établi les valeurs suivantes:

- Au-dessus de 20 millions de spermatozoïdes par millilitre de sperme, l'homme peut féconder.

- En-dessous de 15 millions de spermatozoïdes par millilitre de sperme, l'homme est infertile. Il aura de sévères difficultés à féconder.

- En-dessous de 2,4 millions de spermatozoïdes par millilitre de sperme, l'homme est contracepté. Il ne pourra pas féconder.
Avec SpermaPause®, l'homme pourra aller en-dessous de ce seuil contraceptif, jusqu'à l'azoospermie, c'est-à-dire l'absence total de spermatozoïdes, même à l'observation au microscope électronique.


La CMT est-elle une méthode reconnue ?

La CMT existe depuis la nuit des temps; elle a même été citée par Platon autrefois ! Dans notre ère moderne plusieurs médecins chercheurs l'ont étudiée et publié des articles très favorables à son sujet. C'est le cas de la doctoresse Suisse Martha Vögeli qui l'a étudiée pendant des décennies dès 1930 ! Au début des années 1980 c'est le docteur Français Roger Mieusset qui en a fait son cheval de bataille. Le développement de SpermaPause® s'appuie sur les travaux de ces médecins.

Pourquoi la CMT n'est-elle pas plus répandue ?

Au cours du XXème siècle, cette méthode de contraception a connu quelques vagues d'émergence en Inde, au Japon, puis de façon expérimentale en France. L'avénement de la pilule contraceptive féminine dans les années 1960, puis la politique sanitaire avec le tout-au-préservatif dans les années 1980 suite à l'apparition du sida n'ont pas aidé à developper les travaux de recherches sur cette contraception. Par ailleurs, cette méthode n'emploie pas de substances médicamenteuses ni chimiques; elle semble dès lors avoir été oubliée ou délaissée par l'industrie pharmaceutique qui s'est focalisée sur le développement de nouvelles méthodes contraceptives à destination des femmes.

Pourquoi 2 heures par jour suffisent avec SpermaPause® alors qu'une autre méthode de CMT préconisent jusqu'à 14 heures par jour ?

La spermatogenèse est fonction d'un gradient de température : plus la température est élevée plus l'effet contraceptif se met rapidement en place, c'est-à-dire plus le temps d'exposition thermique est réduit pour le même effet.

- Dans les années 1930, la doctoresse suisse Martha Vögeli donnait des bains de siège à 48°C à ses patients et 45 minutes par jour suffisaient. Quand le traitement était fini les hommes retrouvaient leur fertilité, et les grossesses qui suivirent étaient toutes normales et donnèrent lieu à des bébés en pleine santé.

- Dans les années 1980, le docteur Roger Mieusset faisait usage de la température corporelle (37,7°C) en faisant remonter les testicules dans le corps et en les retenant par des élastiques (c'est le RCT: remonte-couille Toulousain). La différence de température est faible par rapport à celle du scrotum (34,4°C) quand la spermatogenèse est active. Le temps d'exposition est alors beaucoup plus long et doit dépasser 14 heures par jour pour la mettre en veille.

- Notre dispositif SpermaPause® a été développé en connaissance de cause pour proposer des températures intermédiaires entre ces valeurs limites afin d'obtenir un temps de port peu contraignant compris entre 2 et 4 heures par jour. Avec SpermaPause®, vous pouvez ajuster la température à votre ressenti pour toujours être dans une zone de chaleur confortable et efficace en fonction des saisons.


Qu'est-ce qu'un spermogramme ?

Un spermogramme est un examen médical s'effectuant, en général, en laboratoire d'analyses ayant pour objectif d'établir les critères du sperme d'un homme, en énumérant le nombre de spermatozoïdes, leur mobilité ainsi que leur morphologie. Cette analyse permet de conclure sur la fertilité de l'homme. Les laboratoires spécialisés offrent d'excellentes conditions pour le recueil du sperme, et cela reste plutôt un moment agréable pour l'homme ! 

Combien coûte un spermogramme ?

En France, le coût d'un spermogramme tourne classiquement autour d'une trentaine d'euros (30-35€) selon les établissements. Cet acte est remboursé par la sécurité sociale et les mutuelles lorsqu'il est prescrit par le médecin traitant.

Trouve-t-on le SpermaPause® en pharmacie ou dans des boutiques spécialisées ?

Non. A ce jour le produit est uniquement disponible en ligne sur www.jemaya-innovations.com.

Ce produit est-il remboursé par la sécurité social ?

Non, mais les spermogrammes peuvent l'être.

En quelles matières sont faits les boxers ?

Les boxers sont faits en fibres naturelles de coton (95%) et en élasthane (5%) pour avoir une tenue du sous-vêtement près du corps, tout en conservant confort et liberté de mouvement.